La Pouletterie du Trech

Gourmandise, rapidité et contact +++

La Pouletterie du Trech c'est l'histoire d'un homme, Thomas Bordas, Corrézien "pur jus", avec un sens aigu du commerce de proximité et une grande exigence professionnelle au service de ses clients. C'est aussi et peut être surtout un vrai gourmand, un amoureux du bon, du frais et du local.

En 2004, il ouvre au cœur même de Tulle, dans le centre ancien du Trech, sa première "boutique" sur un concept original et 100% tulliste :

  • des plats émiettés ou mijotés, cuisinés au petits oignons et des poulets rôtis fleurant bon la tradition
  • un service à emporter rapide et efficace
  • un rapport qualité prix imbattable
  • une hygiène irréprochable.

La Pouletterie du Trech déménage 8 ans plus tard sur l'autre quartier emblématique de Tulle, la Gare, au 8 place Winston Churchill. Les équipements sont très performants pour assurer une cuisson parfaite et garantir des conditions d'hygiène optimales. En prime désormais un joli espace pour déjeuner sur place, entre collègues, amis, amoureux... sans chichi et dans la convivialité : "la table de la Poulette", tout un programme !

Une équipe de choc, les TOM au carré

Un seul but : combler vos papilles !

L'un est passé par les bancs d'écoles de restauration et d'hôtellerie et s'est ouvert au commerce, l'autre avait d'abord la bosse du commerce avec de devenir cuisinier (pas tout à fait autodidacte car fils et petit fils de cuisinières corréziennes de talent).

ils forment un beau duo, complémentaire et fidèle.

Du bon, du frais, du local !!!

Savez-vous qu'à la Poulette tout est préparé maison : les viandes, les accompagnements et bien sûr les desserts ! C'est normal pour des gourmands...

Les fournisseurs sont des références du métier et des partenaires des premiers jours (16 ans de fidélité c'est inédit non ?) :

  • les FERMIERS LANDAIS pour les poulets et autres volailles du Sud Ouest estampillés Label Rouge
  • les VIANDES DE CORRÈZE pour le veau de lait, le bœuf et le porc (viande locale, également labellisée)
  • RABES PRIMEUR pour les légumes.

Seules les boissons sont toutes prêtes et pas toujours locales (à consommer avec modération bien sûr).